Urgent RDC – 100 jours : Vital Kamerhe sous mandat d’arrêt provisoire (Sources judiciaires)

Partagez

Le directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe, a passé plus de cinq heures d’audition au parquet général près la Cour d’appel de Matete, à Kinshasa, ce mercredi 8 avril. Il a avait été convoqué dans le cadre des enquêtes ordonnées par le ministère de la justice sur l’utilisation des fonds alloués aux travaux publics du programme de 100 jours du chef de l’État.

Après audition, le magistrat instructeur a placé le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) sous mandat d’arrêt provisoire, apprend-t-on des sources judiciaires.

Selon les mêmes sources, il a été escorté pour la prison centrale de Makala, avant la poursuite des enquêtes.

Depuis le début de cet audit sur le programme de 100 jours, plusieurs autres personnalités ont été interpellées entre autres, le directeur général de la Rawbank, ceux de SAFRICAS et de l’OVD.

Corneille Lubaki

Articles similaires