Recrudescence de l’insécurité en RDC : Le VPM de l’intérieur auditionné par la Commission défense et sécurité de l’Ass. Nat

Le vice-premier ministre ministre de l’intérieur a été auditionné sur la recrudescence de l’insécurité en RDC ce mardi 19 mai 2020 par la Commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale.

Selon le rapporteur de ladite Commission, une trentaine de questions ont été adressées à Gilbert Kankonde sur entre autres, les foyers d’insécurité dans certains coins du pays et la prétendue présence des troupes militaires étrangères au Nord-Kivu.

Le VPM de l’intérieur, précise Juvenal Munobo, a justifié la persistance de l’insécurité par le problème des effectifs et moyens que connaît les forces armées de la République.

“Notre souci, c’est ce qu’on puisse identifier les causes de la recrudescence de l’insécurité à travers le pays. Il faut qu’on arrive à identifier les acteurs et puis qu’on arrive à identifier les solutions.
Le VPM de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières a évoqué les problèmes des effectifs et moyens. beaucoup de députés sont revenus pour dire qu’il faut qu’on agisse avec des moyens disponibles parce qu’il y’a les budgets que nous adaptons chaque année”, a fait savoir le porte-parole de la Commission défense et sécurité de la chambre basse du Parlement.

Il a, par ailleurs, indiqué que le VPM de l’intérieur a promis de revenir le mardi prochain, afin de répondre aux autres questions qui n’ont pas trouvé des réponses lors de son audition.

Jaël Moloway

Articles similaires