RDC/porte-parole de l’opposition : Safu confirme sa candidature et “attend la bénédiction de Katumbi”

Partagez

Dans une interview accordée à Actu-30.info ce samedi 30 novembre 2019, le député nationale, Daniel safu, s’est proposé candidat au poste de porte-parole de l’opposition de la RDC.

Étant que menbre de la plateforme Ensemble pour le changement, il a dit attendre la bénédiction de Moïse Katumbi pour conquérir ce poste de chef de fil de l’opposition politique.

“Jusque là, je n’ai pas encore la bénédiction du président Moïse Katumbi qui est un démocrate. J’attends que le débat se fasse. Chez nous, la démocratie prime. Ce n’est pas comme ailleurs où il y a des autorités morales”, a-t-il fait savoir.

L’ élu de Mont-amba envisage restructurer l’opposition, une fois désigné porte-parole de l’opposition.

“Je vise restructurer l’opposition et preparer les générations futures. J’attends par celà conquérir le pouvoir. Katumbi, Fayulu, Bemba constituent de grands leaders , des figures emblématiques de la politique. Ils sont des chasses gardiens, nous ne pouvons pas leur exposer au poste de porte-parole de l’opposition. Ça revient à la jeunesse”, a-t-il ajouté.

Lors de son dernier passage en Belgique, le président de la République, Félix Tshisekedi, a manifesté son souhait d’aider l’opposition à avoir un représentant. Récemment, le groupe parlementaire MS-G7 a, dans une déclaration, appelé le Parlement à organiser la désignation du porte-parole de l’opposition, “les groupes parlementaires étant déjà composés”. Ce qui tarde à venir.

Entre temps, les membres de l’opposition pro-katumbiste et pro-fayulu continuent à revendiquer ce poste.

Jael Moloway

Articles similaires