RDC : MSF dote le Nord-Kivu d’un nouveau centre de traitement des maladies épidémiques

Le nouveau centre de traitement des épidémies a été inauguré lundi par le ministre provincial de la santé à Goma.

Ce centre qui se trouve au sein de l’hôpital général prendra en charge plusieurs maladies. C’est l’organisation humanitaire Médecins Sans Frontières (MSF) qui a financé les travaux de sa construction.

Il comprend deux bâtiments principaux, à savoir une zone dédiée à l’isolement et au traitement des patients atteints des fièvres hémorragiques virales, telles qu’Ebola et la seconde est consacrée à la prise en charge des maladies infectieuses à fort potentiel épidémique, telles que la rougeole ou le choléra. Ces deux zones ont été conçues de façon à offrir une protection optimale aux patients et au personnel soignant.

“Il est préférable soit de construire des centres de traitement de la maladie à virus Ebola comme structure autonome ou soit de renforcer les structures existantes que les gens connaissent et auxquelles les gens déjà font confiance, c’est ce que nous avons tenté de faire ici à ce niveau. Un centre d’isolement au sein de l’hôpital provincial qui servira non seulement à répondre aux épidémies comme Ebola mais à d’autres formes d’épidémies comme la rougeole », a revélé Marietta Natzaam, cheffe de mission de MSF au Nord-Kivu.

Le ministre provincial de la santé qui a coupé le ruban symbolique de cet ouvrage, a remercié l’organisation humanitaire MSF pour cet ouvrage avant de s’en réjouir.

Par ailleurs, Moïse Kakule Kanyere a demontré comment la maladie à virus à Ebola qui a sévit pendant presque deux ans dans cette partie de la RDC, a servi d’opportunité pour améliorer les infrastructures sanitaires en province.

Emery Yakamua

Articles similaires