RDC : L’envoyé spécial des USA pour la région des Grands Lacs de nouveau à Kinshasa du 10 au 13 février

Partagez

John Peter Pham, envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs sera à Kinshasa, en République Démocratique du Congo, du 10 au 13 février prochain. Cela après sa dernière visite effectuée au mois de février 2019.

D’après la note de l’ambassade des USA en RDC publiée ce vendredi 7 février, et dont une copie est parvenue à Actu-30.info, l’arrivée de ce diplomate américain s’inscrit dans le cadre de l’engagement du gouvernement des États-Unis envers le partenariat privilégié pour la paix et la prospérité conclu entre le pays de l’Uncle Sam et celui de Lumumba.

Selon la même source, une rencontre entre Peter Pham et le chef de l’État Félix Tshisekedi est prévue. En outre, il va échanger avec de hauts responsables religieux et politiques ainsi que des membres de la société civile congolaise, ajoute-t-elle.

“Il aura aussi l’occasion d’être informé sur les efforts en cours visant a arrêter l’épidémie d’Ebola actuelle ainsi que sur le travail abattu par le gouvernement congolais pour être prêt en cas de détection d’un cas de coronavirus en RDC”, rapporte le même communiqué.

L’ambassade des USA en RDC souligne aussi que le “partenariat privilégié américano-congolais pour la paix et la prospérité, établi en avril 2019 lors de la première visite du président Tshisekedi aux Etats-Unis, renforce les liens entre les deux nations en mettant l’accent sur l’amélioration de la gouvernance, la promotion de la paix et de la sécurité, la lutte contre la corruption, la promotion des droits de l’homme et la création des conditions permettant des investissements américains plus accrus et la prospérité du peuple congolais”.

Pour rappel, Peter Pham avait déclaré, lors de sa dernière visite en RDC, que les États-Unis sont encouragés par les mesures prises par le Président Tshisekedi concernant la lutte contre la corruption.

Corneille Lubaki

Articles similaires