RDC : Le ministre des finances n’interdit pas aux provinces et ETD de s’endetter auprès des banques commerciales (Matthieu Kayoka)

Partagez

Dans une mise au point parvenue à Actu-30.info ce vendredi, le chef du département de relations extérieures à la ligue des jeunes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) indique le ministre des finances n’interdit pas aux provinces et aux entités territoriales décentralisées de s’endetter auprès des banques commerciales.

Matthieu Kayoka explique que Sélé Yalahugi veut plutôt savoir qui s'”endette au nom de l’Etat et à quelle condition afin de limiter l’endettement de l’Etat et respecter les critères du programme avec le Fonds Monétaire International (FMI)”.

“Mais aussi le respect des prescriptions de l’article 15 de la loi relative aux finances publiques qui encadre cet endettement”, affirme-t-il.

Le chargé des relations extérieures de la ligue des jeunes du parti cher à Joseph Kabila rappelle, par ailleurs, que le rôle du ministre des finances est aussi d’assurer le suivi de tous les indicateurs convenus avec le MFI”.

C’est dans ce cadre, précise-t-il, que les ETD s’endettent pour ne pas alourdir l’ardoise financière de l’Etat congolais.

“Je rappelle à l’opinion que personne ne nous a obligé d’entrer en programme avec le FMI. Donc, nous devrions respecter et appliquer les conditions de ce programme”, dit-il.

Quant aux détracteurs du ministre des finances, cadre du PPRD, Matthieu Kayoka les invite à la lecture de la loi relative aux finances publiques et ses mesures d’application.

Dans message publié sur son compte twitter ce même vendredi, Sélé Yalahugi a démenti l’interdiction aux ETD de s’endetter auprès des banques commerciales. “J’apprends avec grand étonnement qu’il y aurait une mesure interdisant aux banques commerciales d’octroyer des crédits aux commerçants et rassure l’opinion qu’aucune décision de cette nature n’émane de moi”, a-t-il déclaré.

Rédaction Actu30

Articles similaires