RDC : Le chef de l’Etat annonce la mise en place “concertée” et “provisoire” des autorités municipales

Partagez

Devant le Parlement réuni en congrès, ce vendredi 13 décembre, le chef de l’État Félix Tshisekedi a regretté la non-organisation des élections des bourgmestres et chefs de localités, depuis la promulgation de la constitution en 2006.

Il a, à cet effet, relevé la nécessité d’avoir de nouveaux animateurs dans les différentes communes, localités, secteurs et chefferies en RDC.

Faute de non-tenue jusque-là de ces scrutins locaux, le président de la République a annoncé le processus de mise en place “concertée” et “provisoire” des animateurs municipaux sur toute l’étendue du territoire national.

Pour rappel, certains gouverneurs dont celui de Kinshasa, ont déjà désigné et permuté de nouvelles autorités locales dans leurs provinces.

DNL

Articles similaires