RDC : Félix Tshisekedi déplore les méthodes utilisées par les Assemblées provinciales pour destituer des gouverneurs

Partagez

Dans son discours lors de l’ouverture du 2è forum national sur la décentralisation, le chef de l’État a déploré les méthodes utilisées par certaines Assemblées provinciales pour destituer les gouverneurs.

Félix Tshisekedi tape du poing sur la table : “C’est inadmissible”.

“Je vais faire une recommandation aux participants d’envisager des séminaires de remise à niveau pour permettre aux gestionnaires locaux d’avoir la statut adéquat pour conduire les réformes et surtout amener des résultats qu’attendent les congolais, parce que nous assistons à un spectacle assez désolant . Nous ne pouvons pas comprendre que dans les provinces où il y a des poches de violences, qu’il y ait des individus, pour des intérêts mesquins, tentent de déstabiliser les institutions provinciales en s’attaquant aux gouverneurs. C’est inadmissible et pas acceptable. Nous devons savoir quelles sont les attentes de notre peuple et nous y préparer à y répondre. C’est ça l’Etat de droit, c’est ça le peuple d’abord”, a dit Félix Tshisekedi.

La caisse nationale de péréquation jouera son rôle dès l’année 2020, a aussi annoncé le président de la République.

Rachel Kitsita

Articles similaires