RDC : Félix Tshisekedi a pris le pouvoir au nom du peuple mais ne l’a pas mis au centre de sa politique (UDPS/Le Peuple de Mubake)

Partagez

Dans un entretien accordé à Actu-30.info mardi dernier, la secrétaire générale de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)/Le peuple de Valentin Mubake a jugé inactive la politique du président de la République, Félix Tshisekedi, sur le social du peuple congolais.

Selon Albertine Pangu Kilembe, le chef de l’État n’a pas respecté le slogan de la charte républicaine du Peuple d’abord, adopté lors du congrès de l’UDPS en 2011.

“Félix Tshisekedi a pris le pouvoir au nom du peuple. Mais il n’a pas mis le peuple au centre de sa politique. On nous appelle UDPS pas que notre combat, c’est le social du peuple. Comme le peuple ne se retrouve pas dans sa vision politique, c’est-à-dire qu’il n’est pas de l’UDPS”, a-t-elle déclaré.

Et d’ajouter : “L’actuel président n’a rien ajouté au pays par rapport à ce qu’on reprochait à son prédécesseur”.

Il sied de rappeler qu’UDPS/Le peuple avait appelé via son président Valentin Mubake, à la tenue d’une table ronde internationale afin de mettre fin à la “crise de légitimité de pouvoir” d’Etat constatée, d’après ce parti, successivement en 2006, 2011 et 2018 lors des élections organisées par le régime Kabila.

Raphaël Kwazi

Articles similaires