RDC-Décès de Me Mukendi : “Un digne fils du pays qui a marqué de ses empreintes la profession d’avocats et la politique congolaise”, (NOGEC)

Partagez

La Nouvelle génération pour l’émergence du Congo (NOGEC) dit à prendre avec consternation le décès du l’ancien Bâtonnier national, Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba, survenu ce mardi 24 mars de suite du Coronavirus.

Ce regroupement politique membre du Front commun pour le Congo (FCC) salue la memoire d’une personne qui a marqué par son savoir-faire la profession d’avocat.

“NOGEC rend hommage à ce digne fils du pays, qui a marqué de ses empreintes indélébiles la profession d’avocats et la politique congolaise, par son savoir-faire, son savoir-vivre et son savoir-savoir ;” rapporte ce communiqué signé par Constant Mutamba, Président de la NOGEC.

Cette formation politique présente ses condoléances à la famille biologique, professionnelle et politique de l’illustre disparu ainsi qu’aux parlementaires et plus particulièrement au Président de la République Félix Tshisekedi “pour avoir perdu l’un de ses brillants avocats et baobab de la profession d’avocats”.

Face à cette propagation du Coronavirus dont 45 cas sont déjà enregistrés avec désormais 3 cas de décès, y compris le bâtonnier Mukendi, Constant Mutamba insiste sur son appel au confinement afin d’endiguer le COVID-19.

Corneille Lubaki

Articles similaires