RDC- Culture: Un autre Baobab est tombé, Alfred Liyolo n'est plus!

Partagez

C’est la Radio Top Congo FM qui annonce la nouvelle tôt ce matin du 1e avril 2019. Alfred Liyolo est décédé ce lundi matin en Autriche.

 Sculpteur et plasticien, Liyolo est un monument vivant de la culture congolaise tant au pays qu’à l’étranger. Petit-fils d’un tailleur d’ivoire Alfred Liyolo est né en 1943 en République Démocratique du Congo ; l’art était sa passion depuis l’enfance. En 1963 il  quitte le pays pour aller parfaire, en Autriche, une formation commencée 5 ans plus tôt (1958) à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa. 

En tant que Directeur Général de l’ Académie des beaux-arts de Kinshasa , il conduit cette institution vers la modernisation avant que cela ne fut interrompu par des troubles politiques qui ont déstabilisé la République Démocratique du Congo. 

En juillet 2013, pour couronner sa carrière professorale remarquable tant sur le plan de l’enseignement que sur le plan de ses réalisations, il est nommé Professeur Émérite par décret ministériel.

Ambassadeur de la Culture Congolaise Les réalisations du Maître lui ont permis de parcourir les grandes villes du monde entier. Entre 1973 et 2002, Alfred Liyolo expose dans les galeries les plus prestigieuses et les plus connues du monde, dont Paris (Louvre), Nice, Tokyo, Séville (exposition universelle de 1992), New York (Art expo 93), Vienne, Lisbonne (Exposition Universelle 1998), Pékin, Bruxelles (2002), Dakar (Sénégal). Son dernier exploit en date est la livraison du monument de «Lumumba» de 4,50 m de haut au jardin de la primature. 

La Rédaction

Articles similaires