RDC – Ass. Nat : Une motion de défiance contre le ministre de la défense en gestation

Des députés nationaux ont initié une motion de défiance contre le ministre de la défense, suite à la persistance de l’insécurité dans l’Est de la RDC, malgré le lancement des opérations militaires de grande envergure au mois d’octobre 2019.

“Il ne se passe pas un jour sans qu’on ne parle des morts dans l’Est, ça nous laisse perplexes et nous met en difficulté. Dans la cité de Beni, les tueries ont repris de plus belle manière. Nous députés avons tout fait à la fin de l’année dernière pour que les opérations contre les ADF commencent soient menées. Nous avons, de ce fait, eu plusieurs réunions avec les autorités compétentes en la matière, le chef de l’État, le ministre de tutelle, le premier ministre, l’état-major général des FARDC. Ils nous avaient posé un problème de logistique, nous nous sommes impliqués, les millions sont sortis mais 6 mois et demi après les opérations de grande envergure, les choses n’ont pas évolué”, a dit le député Gregroire Kiro.

Par une sanction politique, ces députés veulent faire bouger les choses.

“C’est tout ce qui reste à faire, chercher une sanction politique qui peut faire bouger les lignes et bouger tout le monde. La motion est en train de recueillir les signatures et d’ici là, nous allons la déposer au bureau de notre chambre”, a-t-il ajouté.

Une délégation des députés nationaux a échangé, le jeudi 28 mai, avec la présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda sur la même question.

Rédaction

Articles similaires