RDC : 4 ans après la mort de Papa Wemba, Viva la musica incapable de sortir un album (édito)

Partagez

Viva la musica, l’orchestre cher au regretté Vieux Bokul vit dans une instabilité criante depuis la disparition de son géniteur. Quatre ans après la mort de Papa Wemba, cet ensemble musical est en mal de mettre à la disposition des mélomanes un album.

En effet, caractérisé par une crise d’autorité dans le chef du comité dirigeant mis en place par la femme de la stars de la rumba, Amazone, Viva la Musica s’est rendu en studio depuis 2018 pour l’enregistrement d’un album intitulé “Sans Kobanga”.

Ce dernier souffrirait d’un conflit qui séparerait le chanteur Bendoson de la famille Viva, ne voulant pas se plier au choix de l’administration confiant la direction du groupe entre les mains du basiste Tocha. L’actuel comité dirigeant est depuis rentré dans un noire qui ne dit pas son nom et “Sans Kobanga”, par conséquent, demeure dans un Kobanga (peur, ndlr) qui met en doute même la survie de cet ensemble musical qu’a créé Papa Wemba.

La star de la musique congolaise, Papa Wemba, est décédée le 24 avril 2016, après une chute brutale lors d’un concert qu’il livrait à Abidjan, capitale de la Côte d’Ivoire.

Joe Bangato

Articles similaires