Nord-Kivu : Le gouverneur C. Nzanzu visite quelques usines de Masisi pour encourager la création des PME afin de réduire le chômage chez les jeunes

Partagez

Le gouverneur de la province Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a visité ce mercredi quelques usines de production implantées dans le territoire de Masisi situé à une centaine de kilomètres à l’Est de la ville de Goma. Il s’agit notamment de l’usine de transformation laitière de l’Association Coopérative des regroupements d’Eleveurs du Nord-Kivu (ACOGENOKI) et l’usine de traitement d’eau pure appartenant au président de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC Nord-Kivu), Singoma Mwanza.

À la fin de sa tournée, l’autorité provinciale a indiqué avoir fait cette visite pour encourager ces initiatives nées après le retour de la paix dans certains coins de sa province qui, selon lui, auront un impact sur le marché intérieur et extérieur en favorisant la limitation de l’importation de certains biens et la réduction du chômage chez les jeunes.

“Il est possible d’investir à Masisi et au Nord-Kivu en dépit des guerres. Nous perdons du temps inutilement en train de nous tirailler sur des questions qui ne peuvent pas aider la société, nous avons des opportunités… Bientôt, nous irons dans le Est Africa Community pour faire concurrence aussi avec les entreprises rwandaises, burundaises et tanzaniennes. C’est la vision grande de la République, créer les petites moyennes entreprises congolaises pour que nous puissions être parmi les pays industrialisés de l’Afrique”, a dit Nzanzu Kasivita.

Il a par ailleurs, conscientisé la population de Masisi à la culture de la paix et le développement. Cependant, Nzanzu Kasivita a découragé le comportement des personnes qui se livrent à des activités visant à contrecarrer l’émergence de la province à travers l’insécurité.

“Je voudrais dire aux enfants du Nord-Kivu, à la population congolaise, surtout de Masisi que les armes peuvent donner la place au développement… Il suffit seulement de travailler pour la paix et le denveloppement va venir”, a-t-il insisté

Signalons que l’usine laitière de l’ACOGENOKI produit le lait caillé, le lait yaourt, 24 qualités de formage, le beurre et autres et l’autre usine visitée. Celle du traitement d’eau pure à Mushake produit 5 mille litres par heure.

Fidèle Kitsa

Articles similaires