Nord-Kivu : 2 morts et 1 blessé dans une attaque armée à Rutshuru

Partagez

Deux personnes dont un écogarde ont été tuées et une autre blessée dans une attaque armée survenue dans la nuit du 13 au 14 novembre 2019 sur la route nationale 2, à hauteur de Ngwenda, dans le territoire de Rutshuru, en plein parc national de Virunga.

Dans un communiqué parvenu à Actu-30.info jeudi, le parc de Virunga fait savoir que ces personnes ont été tuées lors de l’attaque son convoi de ravitaillement par des hommes armés dans cette partie du Nord-Kivu.

“C’est avec beaucoup de tristesse que le parc national de Virunga annonce le décès du garde Kambale Kasuki Jean Aimé survenu durant la nuit du 13 au 14 novembre sur la route nationale 2, à hauteur de Ngwenda, en Territoire de Rutshuru. Son décès est le résultat d’une attaque nocturne menée par des hommes armés sur le convoi civil de ravitaillement que les gardes accompagnaient. L’aide-chauffeur du camion a également perdu la vie durant l’assaut. Un deuxième garde a aussi été blessé sans que sa vie soit mise en danger”, rapporte ce communiqué.

Depuis un certain temps, la situation sécuritaire est critique dans cette partie de la province. Elle est devenue la cible des groupes armés qui y opèrent par des tracasseries, des tueries ainsi que des enlèvements.

Signalons que cet ecogarde, âgé de 30 ans, avait été embauché à l’ICCN en 2011 et exerçait la mission de patrouilleur.

Fidèle Kitsa

Articles similaires