Ngandajika : L’administrateur du territoire interdit l’usage de Meka (mesurette) déformé pour l’achat et la vente de maïs

Partagez

Dans un communiqué daté du 07 février dernier, dont une copie est parvenue à Actu-30.info ce lundi, l’administrateur du territoire de Ngandajika interdit l’usage “Meka” déformé [mesurette Ndlr] pour l’achat et la vente de maïs.

“Seul le Meka normal dont la contenance est normale est autorisé à l’achat comme à la vente de Maïs et autres legumuneuses ( niebé, soja et arachides ) dans tous les marchés des villages sur toute l’étendue du territoire de Ngandajika”, peut -on lire dans ce communiqué.

Selon l’autorité urbaine, tout Meka déformé est considéré fausse mesure et constitue une fraude. Toute fois, il exige l’utilisation de la mesurette de 3kg et appelle les services compétents à mettre en application sa décision.

Cette décision suscite beaucoup de réactions parmi les vendeuses des produits vivriers. Si les unes l’ont saluée, les autres la juge “inopportune”, car elle cause des “préjudices la vente et l’achat de ce produit alimentaire”.

Merveille Mpandanjila

Articles similaires