Mort d’un militant de la LUCHA à Beni : Les États-Unis réclament une enquête “appropriée” et espèrent que le responsable répondra de ses actes

Partagez

Dans un communiqué parvenu à Actu-30.info, les États-Unis disent apprendre avec consternation le décès ce jeudi à Beni d’un militant du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA), au cours d’une manifestation contre la persistance de l’insécurité dans l’Est.

Les USA espèrent qu’une enquête sera diligentée et que le coupable de la mort de Freddy Kambale (militant de la LUCHA, ndlr) répondra de ses actes.

“Nous avons appris avec consternation qu’un membre de la LUCHA a été tué aujourd’hui à Beni au cours d’une manifestation contre la montée de l’insécurité dans l’Est de la RDC. Nous constatons que les policiers qui seraient responsables sont incarcérés et espérons qu’une enquête appropriée sera diligentée et que toute personne dont la culpabilité aura été établie répondra de ses actes”, rapporte ce communiqué.

Les USA condamnent, par ailleurs, l’augmentation récente d’actes de violence brutale commis par des groupes armés lâches et féroces dans la province de l’Ituri.

Corneille Lubaki

Articles similaires