??????????????????????????????

L’AFDC aurait la prétention de briguer la magistrature suprême

Partagez

L’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) a créé sa plateforme dénommée « AFDC et Alliés ». Elle a en son sein une vingtaine de structures et personnalités politiques. Seulement, le site rfi.fr révèle qu’il n’y a pas une référence à l’appartenance à la Majorité présidentielle dans le procès-verbal de l’acte constitutif de la plateforme. D’après le site de la radio publique française, « cette nouvelle coalition autour du ministre du Plan pourrait bien signifier une prise de distance entre l’AFDC et la Majorité présidentielle concernant la prochaine présidentielle ». Selon rfi.fr, ses dirigeants estiment qu’il ne serait que justice que l’AFDC puisse à son tour présenter un candidat à la prochaine présidentielle.  Bahati Lukwebo a expliqué que sa plateforme regroupe en son sein des partis politiques, associations et personnalités qui veulent la construction du pays, une croissance économique et assurer la prospérité ainsi que le bien être de chaque citoyen. « Il faut se ressembler pour maximiser les chances de victoire aux prochaines élections », a-t-il indiqué. C’est l’instauration du seuil électoral dans la loi électorale qui pousse la deuxième force politique de la MP à peaufiner ses stratégies en vue des élections du 23 décembre 2018.

La Rédaction

Articles similaires