Kinshasa : La police met en garde tout celui qui sera tenté d’organiser des manifestations (Communiqué)

Dans un communiqué de ce jeudi 24 juin signé par le général Sylvano Kasongo, Le commissariat de la Police nationale congolaise, ville de Kinshasa, note que les manifestations du mercredi dernier au Palais du peuple ont troublé l’ordre public.

Dans son bilan, la police ville de Kinshasa note d’importants dégâts matériels, plusieurs biens privés vandalisés par les manifestants, 40 personnes interpellées et 2 individus pris en flagrant délit de pillage avec preuve à l’appui ont été arrêtés, 18 personnes ont été blessées dont 15 policiers et 3 manifestants.

En même temps, les forces de l’ordre mettent en garde tout celui qui prendre l’initiative d’organiser ou de participer à une manifestation illégale, pendant cette période de l’État d’urgence dû à la pandémie à Covid-19.

“La police qui a reçu l’ordre du commandant suprême de prévenir et contenir toute manifestation, met en garde quiconque sera tenté d’organiser des manifestations illégales et s’attaquer aux personnes ou à leurs biens”, indique le communiqué .

La police annonce l’ouverture .des enquêtes pour retrouver ceux qui figurent sur les images prises lors des actes de vandalisme et de pillage.

Rachel Kitsita

Articles similaires