Kinshasa – désignation des bourgmestres : La Lucha en sit-in devant l’hôtel de ville pour reclamer le retrait de l’arrêté du gouverneur

Partagez

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) a manifesté ce jeudi 7 novembre devant le bâtiment de l’hôtel de ville de Kinshasa, pour réclamer le retrait de l’arrêté du gouverneur portant désignation et permutation des bourgmestres des communes et leurs adjoints.

Ces militants se disent déterminés à poursuivre leur action jusqu’à obtenir gain de cause.

“Nous avons commencé par interpeller les députés provinciaux car ce sont eux qui ont voté le gouverneur mais ils n’ont pas réagi. Nous avons écris aux gouverneurs pour que cet arrêté soit élagué, parce qu’il est illégal mais il s’entête”, a dit un militant de la Lucha à Actu30.

Il y’a eu aussi, a-t-il poursuivi, “un télégramme du ministre de l’intérieur en charge de la territoriale aux gouverneurs de provinces pour que leurs arrêtés soient élagués mais jusqu’à présent, ils sont restés lettre morte. Voilà pourquoi, nous sommes ici devant l’hôtel de Ville de Kinshasa pour réclamer l’annulation de ces arrêtés pour que la constitution de la République soit respectée et nous sommes déterminés”,

Ce sit-in a connu une vive tension entre les jeunes de Lucha et les agents de la police nationale postés devant l’hôtel, interdisant l’accès à l’enceinte de cette institution à ces militants qui voulaient à tout prix rencontrer le gouverneur Gentiny Ngobila.

Jael Moloway

Articles similaires