Kasaï Oriental : vers la baisse du prix du ciment sur les marchés de Mbuji-mayi

Partagez

Le prix d’un sac de ciment connaîtra une baisse dans un proche avenir sur les marchés de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu du Kasaï Oriental, grâce au partenariat entre les établissements Malila Nzenza et le gouvernement de la République à travers le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI).

La confirmation est faite, ce mercredi 08 avril, par Dominique Ilunga, directeur provincial de la Fédération des Entreprises du Congo, (FEC-Kasaï Oriental).

“…Avec l’arrivée de Malila Nzenza qui vend déjà à 20 dollars, je vois que les autres ont intérêt à pouvoir liquider rapidement leurs stocks de manière à ce que lorsque le prix de Malila va commencer à baisser et aussi sa ligne. Et comme vous le savez, Malila, c’est un grand transporter, c’est un armateur au début, ce qu’il soit un armateur capable d’acheminer à moindre coût la marchandise, les cargaisons des opérateurs économiques au Kasaï Oriental. Et d’ici deux à trois mois, Je vous rassure, d’après les analyses et les études mises en place, le prix va commencer à baisser”, a-t-il dit.

Par ailleurs, Dominique Ilunga a dit avoir mis en place un réseau avec ses partenaires pour aider les opérateurs économiques de la province à vendre leurs marchandises sans subir une quelconque perte. Ce, a-t-il souligné, malgré l’arrivée des produits des établissements Malila Nzenza.

Élie Ngandu

Articles similaires