Kasaï Oriental : Le siège provincial du PPRD pillé par “des militants UDPS en colère après la destitution de Kabund”

Le siège provincial du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD/Kasaï Oriental) à Mbuji-Mayi a été pillé et saccagé ce mardi 26 mai 2020, quelques heures après la destitution du président ai de l’UDPS de son poste au bureau de l’Assemblée nationale.

Les témoins trouvés sur place par actu-30.info rapportent qu’il s’agit des jeunes provenant du rond point Mwa Luse (Quartier central et base de l’UDPS) qui sont venus dans les heures matinales pillés le siège du PPRD en emportant les portes, fenêtres, planches et toles de cette structure sans inquiétés.

Signalons qu’il n’y a visiblement aucun policier sur ce lieu pour assurer la sécurité.

L’UDPS voit une main noire du Front commun pour le Congo (FCC) cachée derrière cette destitution de Jean Marc Kabund en tant que premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Elie Ngandu

Articles similaires