Kasaï : Lancement du festival “Tshikapa Bomoko” pour promouvoir la culture Kasaïenne

Partagez

La ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï, abrite depuis lundi 3 février 2020 un festival dénommé “Tshikapa Bomoko”. Cet événement est organisé sous le thème : “Unité dans la diversité culturelle”.

D’après les organisateurs, ce festival s’inscrit dans le cadre de la promotion de la diversité culturelle à travers le Kasaï, en général et dans la ville de Tshikapa particulièrement.

Initié par l’artiste musicien Kanda Charme avec l’appui financier du député national Guy Mafuta, ainsi que du président de l’AC Dibumba, ce festival réunit plusieurs artistes des différents domaines notamment les musiciens traditionnels, les sculpteurs et les comédiens qui oeuvrent pour la promotion de la culture Kasaïenne.

“Nous organisons ce festival pour mettre en valeur la culture du Kasaï qui est réputée par ses potentialités culturelles et artistiques. Nous organisons cette activité pour encourager tous les génies sous herbes”, a dit le coordinateur du festival, Henock Kavua.

Signalons que plus de 50 groupes d’artistes peintres, musiciens, comédiens, et sculpteurs prennent part à ce festival. Le Kasaï est parmi les provinces de la RDC réputées en arts. Il possède plusieurs œuvres d’arts, notamment les masques de l’ancien royaume Kuba et Tshokwe et aussi des musiciens traditionnels dont les Bayuda du Congo.

Janderson Nyembue

Articles similaires