Kasaï : “Etant donné qu’il n’y a plus de guerre, la MONUSCO doit emballer ses effets et quitter la province”, affirme un député national

Partagez

La visite de la représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies à Tshikapa fait l’objet des discussions au sein de l’opinion publique et politique Kasaïenne.

Le député national Jean Mbaya Kandudi, élu de Tshikapa-territoire, au Kasaï, estime que la visite de Leïla Zerrougui et la présence de la MONUSCO dans le Kasaï sont sans utilité à l’heure actuelle.

Étant donné qu’il n’y a plus de guerre dans la province, indique-t-il, la MONUSCO doit d’office cesser ses activités et quitter la province. Il demande par ailleurs, à la mission onusienne d’aller stabiliser l’Est du pays en lieu et place de “distraire les Kasaïens qui n’ont pas besoin de son apport présentement”.

“La MONUSCO est incapable de répondre favorablement aux missions qui lui ont été confiées. À l’Est, il y a des tueries chaque jour en présence de la MONUSCO. Au Kasaï, pendant la guerre, cette mission onusienne n’a rien fait pour restaurer la paix, aujourd’hui les Kasaïens sont en paix mais nous sommes étonnés qu’elle vienne nous parler de la stabilisation de la province, c’est du n’importe quoi. La MONUSCO n’a qu’emballer ses effets et quitter la province”, dit le député national, Jean Mbaya, à Actu30.info.

Pour ce cadre du Parti Lumumbiste Unifié (PALU), la province a maintenant besoin des projets de développement et des investisseurs.

C’est dans ce sens qu’il appelle les investisseurs nationaux et internationaux ainsi que des organismes qui œuvrent pour le développement à initier des projets et des investissements au Kasaï pour permettre à la province de décoller.

Il sied de rappeler que la cheffe de la MONUSCO avait séjourné à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï, le mardi dernier. Leïla Zerrougui avait dit venir discuter avec les autorités provinciales du Kasaï sur les priorités du gouvernement provincial en rapport avec le développement et la pérennisation de la paix après les évènements Kamuina Nsapu de triste mémoire.

Janderson Nyembue

Articles similaires