Kasaï Central : Les retournés volontaires d’Angola projettent une marche ce vendredi à Kananga pour réclamer leur réintégration sociale

Partagez

Les retournés volontaires d’Angola projettent d’organiser une marche ce vendredi à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central. Dans une interview accordée à Actu-30.info, Innocent Ngidu, vice-président de l’association des retournés d’Angola, indique qu’à travers cette manifestation, ces congolais vont réclamer leur réintégration sociale et l’amélioration de leurs conditions de vie.

“Nous sommes au bout, car on n’a tout fait. C’est depuis que le gouverneur était venu nous prendre en Angola, où nous étions entre de fuire les évènements de triste mémoire, il nous a dit que le président de la République avait dit qu’on rentre chez nous au pays. Chose grave depuis que nous sommes ici, nous n’avons pas été intégrés dans la communauté congolaise, on est délaissé comme si on n’était pas congolais. C’est pourquoi, selon la constitution, nous serons dans les rues afin de demander l’implication des autorités provinciales que nationales, nous passons la nuit à la belle étoile”, fait-il remarquer.

Il lance par ailleurs, un message à tous les retournés volontaires d’Angola à venir nombreux manifester “pacifiquement” pour réclamer leur réintégration et dénoncer les mauvaises conditions de vie dans lesquelles ils vivent.

C’est depuis 7 mois que ces congolais sont retournés au pays. Certains ont été conduits à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central, à l’initiative du gouvernement central.

Patrick kalamba/kananga

Articles similaires