Kasaï Central : “Je n’ai fait torturer personne “, dément le gouverneur M. Kabuya très “étonné”

Partagez

Dans une vidéo qui circule depuis dimanche 17 février 2020, Mr Tshibangu policier et chef de poste à la résidence du gouverneur du Kasaï Central accuserait ce dernier de l’avoir fait torturer.

Joint par la rédaction d’Actu-30.info ce dimanche, le gouverneur nie toute implication. “Je n’ai ni vu ni porté la main sur Mr Tshibangu. Je suis étonné de lire cela dans les réseaux sociaux et à travers certains médias en ligne. Il s’agit d’une invention de ceux qui veulent nuire à mon image”, a dit le gouverneur Martin Kabuya.

Martin Kabuya serait-il victime de sa rigueur ?

Depuis son élection comme indépendant à la tête du Kasaï Central le 13 avril 2019, le gouverneur Martin kabuya se distingue par une discipline et une organisation sans complaisance. Ce qui déplaît à ceux habitués à la mafia, selon ses proches.

Martin kabuya a décidé de se ranger derrière le chef de l’Etat Felix Tshisekedi afin de lutter contre la corruption, le tribalisme, le clientélisme et pour l’amélioration des conditions sociales de la population du Kasaï Central.

“Dans un système où les gens etaient habitués à la magouille, c’est logique qu’ils soient aujourd’hui hostiles au changement”, a ajouté un proche de Martin Kabuya.

De ces critiques acerbes, le gouverneur du Kasaï Central promet de ne point baisser les bras mais plutôt de poursuivre l’œuvre entamée pour le bien-être de l’ensemble de la population de sa province.

Rédaction Actu-30

Articles similaires