Kabinda : Des journalistes dotés des connaissances sur l’allaitement maternel exclusif

Les journalistes de 6 chaines de radio émettant dans la ville de Kabinda et le territoire de Lubao ont participé pendant 3 jours soit du 1er au 3 juin 2020 à un atelier de formation essentiellement basé sur l’utilisation des supports multimédias en allaitement maternel exclusif (AME).

Cette séance de renforcement des capacités était organisée par la coordination provinciale du Programme National de Nutrition (PRONANUT-Lomami) avec l’appui financier de PROSANI-USAID.

Selon PROSANI-USAID, l’objectif poursuivi par cet atelier était de renforcer les capacités des journalistes en AME en leur donnant des connaissances pratiques pour la sensibilisation de la population afin d’obtenir un plan média provincial avec des plages bien indiquées sur l’allaitement maternel exclusif.

Pour la coordinatrice provincial du PRONANUT Lomami, Marie Claire Ntumba, avec un faible taux d’allaitement maternel exclusif estimé à 28,1%, la province de Lomami est obligée de peaufiner des stratégies nécessaires pour se retrouver au standard national et international en vue de réduire la morbidité et la mortalité materno-infantile.

“Le seul souci de la Division provinciale de Lomami est de voir cette dernière atteindre 85% du seuil”, a-t-elle ajouté.

Cette série des formations dont le go a été donné à partir de la ville de Kabinda, chef-lieu de la province de Lomami, se poursuivra en fin de cette semaine dans le pool B. Ce groupe est composé de 15 journalistes dont 10 de Mwene-ditu, 3 de Ngandajika et 2 de Luilu.

Merveille Mpandanjila

Articles similaires