Indépendance : Bemba appelle les jeunes à se battre pour que la RDC devienne “une nation libre, prospère et débarrassée des antivaleurs”

À l’occasion du 60è anniversaire de l’indépendance de la RDC ce mardi 30 juin, le président du Mouvement de Libération du Congo (MLC) note, dans son message à la nation, qu’après 60 ans, la situation du pays est marquée par la “dégradation des services essentiels, la corruption, l’appauvrissement de la population, la fraude électorale, les violations des droits humains, le pillage des ressources, etc”..

Jean Pierre Bemba souligne, à cet effet, qu’il est plus que temps de réécrire l’histoire du pays. D’où, son appel à la jeunesse congolaise à lutter notamment, pour la fin des antivaleurs.

“60 ans après, il est plus que temps de commencer une intense action de réécriture de notre histoire! Les perspectives et actions devront être désormais guidées par l’intérêt gėnéral. L’heure est venue pour les congolais, spécialement la jeunesse, de s’approprier l’histoire des pères de l’indépendance en s’engageant résolument sur la voie conduisant à la transformation de notre pays en une nation libre, prospère et débarrassée des antivaleurs ; une terre qui offre à chacun et à tous une chance de réussite”, déclare-t-il.

Et d’ajouter : “Si le choix de certains jeunes de quitter le pays peut se comprendre au regard de la morosité de la société congolaise, je leur réaffirme qu’il n’y a pas de meilleur endroit que son pays pour s’épanouir. Il leur appartient de s’organiser pour défendre collectivement leurs causes : le droit à l’éducation et à la formation, le droit à un emploi décent… Ensemble, ils constituent un puissant levier pour le développement de notre pays. Notre responsabilité est de canaliser leur énergie et leur intelligence dans le combat pour un Congo meilleur”.

Par ailleurs, Jean Pierre Bemba, ex-vice président de la RDC, exhorte la classe politique en général à se battre pour l’intérêt supérieur de la population et la cohésion nationale.

Corneille Lubaki

Articles similaires