Goma : le président Tshisekedi appelé à isoler Kinshasa du reste du pays pour limiter la propagation du Coronavirus

Partagez

Plusieurs voix se lèvent pour demander au président Félix Tshisekedi d’isoler Kinshasa des autres provinces du pays afin de limiter la propagation de la pandémie du Coronavirus.

Des appels allant dans ce sens innondent les réseaux sociaux depuis ce week-end juste après que l’annonce du 2è cas de décès du Coronavirus par le ministre de la santé, le docteur Eteni Longondo.

Espoir Ngalukiye, un militant du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) a sur sa page facebook, fait savoir que les grandes villes de l’intérieur du pays sont en danger avec les vols aériens en provenance de Kinshasa qui se poursuivent.

“Isolez maintenant Kinshasa et Lubumbashi du reste du pays. N’atterrissez plus à Goma, Lubumbashi, Kinshasa,… Cela va contribuer énormément au combat contre le Coronavirus. L’heure est grave, il faut des solutions dures pour le bien être de tous”, déclare-t-il.

Un opérateur économique et notable de Goma, Rémy Segihobe, estime que le trafic entre Goma-Kinshasa est devenu une menace à cause du Covid-19. D’où, son appel aux autorités à passer à l’action.

“Actuellement, nous sommes vraiment menacés et nous devons prendre des précautions avant le temps. Jusque là, nous n’avons pas encore enregistré un cas mais nous ne devons pas attendre pour prendre les choses au sérieux. Que les autorités prennent conscience, qu’on prenne des dispositions de mettre Kinshasa en quarantaine en suspendant le vol Kinshasa-Goma. Nous alertons parce que nous voyons que c’est déjà un danger”, dit-il à Actu-30.info.

La même alerte a été lancée par le député national, élu de Goma, Patrick Munyomo qui, à son tour, appelle au respect des mesures d’hygiène.

“Nous devons eviter le pire en respectant strictement les mesures d’hygiene. Qu’il vous plaise monsieur le Président Félix Tshisekedi d’instruire le gouvernement de suspendre momentanément les trafics aériens entre kinshasa et les provinces afin d’eviter la propagation de Coronavirus. Seuls les vols cargo avec les vivres, les matériels médicaux et les services de l’armée peuvent être autorisés”, ajoute-t-il.

Signalons que 2 nouveaux cas ont été testés positifs au Covid-19 sur les 77 passages de Congo Airways en provenance de Kinshasa, dimanche, à Lubumbashi. Une réunion sur la possibilité de mettre en quarantaine la ville de Kinshasa par le président Félix Tshisekedi est annoncée ce lundi, selon des sources croisées.

Fidèle Kitsa

Articles similaires