Coronavirus : Manu Dibango, légende de la musique camerounaise, n’est pas mort, (proches)

Partagez

Une rumeur a fait le tour des réseaux sociaux, dimanche soir, faisant état de la mort de Manu Dibango du Coronavirus. Une information démentie par les proches de la légende de la musique camerounaise.

“Non, Manu Dibango n’est pas mort”, a réagi son équipe via les réseaux sociaux.

Selon elle, l’artiste se repose et récupère dans la sérénité. “Il se réjouit d’avance de vous retrouver prochainement et vous demande, en cette période trouble que nous traversons tous, de bien prendre soin de vous. Son état est stable”, a-t-elle ajouté.

En effet, la légende camerounaise
était annoncée entre la vie et la mort peu avant minuit, mardi dernier.

Emmanuel Njoke Dibango, alias  Manu Dibango, alias dit “Grand Manu”, sort de cette impasse sanitaire, après un traitement suivi à l’unité des soins intensifs de l’hôpital de Melun, où il avait été transporté d’urgence pour une grave infection pulmonaire, découverte assimilée au Coronavirus.

Le géant de la musique camerounaise, de 86 ans, avait contractée cette infection dans une autre institution hospitalière, l’hôpital Lariboisière, près la Gare du Nord, à Paris, où il avait été interné dès le 6 mars dernier, pour une autre pathologie.

Né à Douala au Cameroun, Manu Dibango, a passé une partie de son enfance à Saint-Calais, en France. Il y revient régulièrement, apprend-t-on des sources concordantes. 

Joe Bangato

Articles similaires