Coronavirus : les patrouilles FARDC-Police seront organisées pour faire respecter les mesures de protection arrêtées (Félix Tshisekedi)

Partagez

Le président de la République a annoncé, mardi 24 mars, de nouvelles mesures dont l’isolement de la ville de Kinshasa et a décrété l’état d’urgence afin de maximiser les efforts dans la lutte contre le Coronavirus.

Félix Tshisekedi a indiqué dans ce sens, que les FARDC seront dépêchées sur terrain aux côtés de la police pour veiller sur l’application des mesures qu’il a prises.

“Et, dans une période d’épreuves et d’incertitudes comme celle que nous traversons, il est nécessaire que chacun soit appelé à prendre au sérieux cette pandémie et à observer toutes les mesures décidées. Bien obligé, je réquisitionnerai les unités de la Police Nationale Congolaise et celles de nos Forces Armées afin d’organiser des patrouilles mixtes pour faire respecter ces mesures, pour le bien de tous”, a dit le chef de l’État.

Le président de la République a invité les congolais à s’armer d’un solide esprit de résignation et abandonner les activités incompatibles aux mesures préventives contre la pandémie du Coronavirus.

“Je le répète, la situation inédite que nous traversons actuellement va notablement bouleverser nos habitudes et nos modes de vie. Aucune tranche d’âge n’est épargnée. Nous devons tous nous armer d’un solide esprit de résignation et abandonner toutes activités incompatibles avec les mesures et les recommandations du gouvernement qui ne doivent en aucune occasion se trouver ruinées”, a-t-il déclaré.

Actuellement, la RDC a enregistré 48 cas de Coronavirus, 4 décès et 2 guérisons.

Corneille Lubaki

Articles similaires