Butembo : Impayés depuis près de 2 mois, les agents de la riposte contre Ebola suspendent leurs activités au CTE de Kirimavolo

Partagez

Les activités sont paralysées depuis le matin de ce Jeudi 14 novembre 2019 au Centre de Traitement d’Ebola de Kirimavolo situé dans la zone de santé de Katwa, dans la ville de Butembo.

En effet, ces prestataires de soins engagés dans la riposte contre l’épidémie d’Ebola, qui réclament leurs arriérés de deux mois, ont suspendu leurs activités.

Interrogés par Actu-30.info, certains agents disent avoir sèche les activités pour manifester leur mécontentement face à cette situation.

“Nous travaillons depuis le début de l’apparition de la maladie à virus Ebola en ville de Butembo. Nous ne recevons que la prime. En dehors de cette prime, nous avons signé un contrat de deux mois soit septembre et octobre avec le ministre. Mais il veut pas honorer ce contrat. C’est ainsi que nous avons suspendu les activités ce matin”, a fait savoir interrogé par Actu-30.info.

A noter que les agents du CTE de Kirimovolo ont manifesté 24 heures seulement après après l’entrée en grève des agents de la riposte contre Ebola engagés dans la sous-commission communication et engagement communautaire de 12 zones de santé du Grand-Nord, au Nord-Kivu.

Gloire Kamandi

Articles similaires