Butembo : hausse du prix de l’essence suite au Covid-19, un litre passe de 1650 à 2000 FC

Partagez

Il s’observe actuellement une hausse du prix des produits pétroliers dans la ville commerciale de Butembo, au Nord-Kivu. En effet, dans cette partie du pays, un litre de l’essence est passé de 1650 à 2000 francs congolais voire plus dans certains milieux.

Interrogés par Actu-30.info ce samedi 21 mars, certains opérateurs économiques du secteur pétrolier font savoir que cette hausse du prix est consécutive à la mesure prise par le chef de l’État congolais interdisant tout attroupement de plus de 20 personnes.

Cela, ajoutent-ils, fait suite également à la fermeture de certaines frontières des pays d’approvisionnement en essence pour arrêter la propagation du Coronavirus.

Cependant, d’autres revendeurs de ce produit pétrolier justifie cette hausse du prix par l’augmentation du prix d’achat d’essence dans les grandes stations locales d’approvisionnement.

“Nous sommes obligés de revendre 1 litre de carburant à 2000 Fc aujourd’hui au lieu de 1650 FC, car certaines frontières des pays fournisseurs de l’essence sont déjà fermées. C’est à cause de cette fermeture des frontières et la mesure du chef de l’État que nous avons augmenté le prix. Après l’écoulement de la quantité que nous détenons, nous allons rester à la maison”, a dit à Actu-30.info, le revendeur Kambale Safari Tuliza.

Pour mettre fin à cette situation, les revendeurs de l’essence à Butembo plaident pour l’éradication complète et rapide de la pandémie de Cironavirus qui impacte négativement sur l’économie du pays.

Signalons que les camions de ravitaillement en carburant ont déjà fait deux jours sans entrer dans la ville de Butembo, au Nord-Kivu.

Gloire Kamandi

Articles similaires