Bukavu : La police étouffe une marche de la société civile contre le maire de la ville

La Police a étouffé la marche de la société civile de Kadutu prévue ce vendredi 14 février 2020, à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu, pour réclamer le départ du maire de la ville accusé de mégestion.

Malgré l’interdiction de la mairie de Bukavu, certaines membres de mouvements citoyens ont effectué une descente à la place de l’Indépendance, lieu du départ de la marche tôt le matin.

N’ayant pas bénéficié de l’autorisation de l’autorité compétente, la marche a été empêchée par la police qui était mobilisée sur le lieu du rassemblement.

Interrogé par Actu-30.info, Hypocrate Marume, président de la société civile sous noyau de Kadutu et initiateur de la manifestation, s’est dit indigné du comportement de l’autorité urbaine.

“Nous sommes indignés parce qu’ayant écrit officiellement pour informer l’autorité et nous sommes obstrués jusqu’à recruter les milices avec armes blanches”, a-t-il déclaré.

Par conséquent, Hypocrate Marume appelle à la désobéissance fiscale sur toute l’étendue de la ville de Bukavu dès ce lundi.

A en croire la société civile de Kadutu, la pétition initiée pour obtenir le départ du maire de Bukavu et qui devait être déposé aujourd’hui auprès de l’autorité provinciale, a déjà réuni 12.450 signatures.

Joseph Mwema/Bukavu

Articles similaires