Beni – Coronavirus : la FEC (patronat congolais) menace de traduire en justice tout opérateur économique qui haussera les prix des biens

Partagez

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC/Beni), au Nord-Kivu, menace de traduire en justice les opérateurs économiques qui hausseront les prix des biens de première nécessité durant cette période de Covid-19.

Dans un entretien accordé à Actu-30.info ce mercredi 25 mars 2020, le vice-président de la FEC- Beni a indiqué les opérateurs économiques doivent accompagner les autorités tant provinciales que nationales dans la lutte contre le Covid-19.

“Nous appelons la population à n’est pas paniquer. Nous devons accompagner toutes les autorités et le gouvernement dans la lutte contre cette maladie. Alors, il a été décidé que les prix de tous les articles resteront les mêmes. Tout opérateur économique qui haussera les prix, nous trouvera sur son chemin”, a-t-il déclaré.

À Beni, depuis la fermeture de la frontière ougandaise de M’pondwe, les prix de certains articles ont connu une hausse des prix remarquables.

Anderson Shada Djuma

Articles similaires