Beni : Après 3 ans, l’armée autorise l’accès à Mayangose libéré des mains des rebelles ADF

Partagez

L’Union des Agriculteurs Paysans du Congo ( UAPCO) a annoncé ce vendredi 14 février, que les cultivateurs et éleveurs vont reprendre progressivement dès ce week-end les activités champêtres dans le Mayangose, en ville de Beni, au Nord-Kivu.

Cela après trois ans sans accès dans cette partie du Nord-Kivu où l’activisme des rebelles ADF sévissait, précise le Nestor Basyanirya, président de l’UAPCO.

“Voici environ trois mois après que la zone a été libérée par les forces armées de la République démocratique du Congo ( FARDC), l’armée a autorisé un accès progressif aux cultivateurs dans la zone”, a-t-il indiqué à Actu-30.info.

À l’en croire, ces agriculteurs vont être escortés par les éléments FARDC jusqu’au retour définitif de la sécurité dans cette partie de la ville de Beni.

Quelques cultivateurs membres de l’UAPCO se sont d’ailleurs rendus dans la profondeur de Mayangose avec quelques militaires pour visiter leurs champs jeudi 13 février dernier, avant la reprise officielle des activités champêtres.

Anderson Shada Djuma

Articles similaires